LOGO--CSC-FINAL

bandeaux-bibliotheque

Café livres du 07 octobre 2017

CENTRE SOCIAL ET CULTUREL D'ARBENT
RENCONTRES DE CAFE LIVRES
Compte rendu du 18 octobre 2017

 

Un mois à peine s'est écoulé depuis notre dernière rencontre, mais cela n'a pas empêché nos fidèles lectrices d'avoir de quoi alimenter la rencontre d'aujourd'hui. Nous accueillons ce jour une nouvelle lectrice et espérons qu'elle  appréciera ces échanges et lui souhaitons de passer un excellent moment avec nous tous.

Prochaines rencontres-débats de café-livres de 9h à 10h30:
Les mercredis : 29 novembre 2017
17 janvier- 14 mars - 2 mai et13 juin 2018

 

 

Lectures présentées aujourd'hui :

 

Maguie : Les deux sœurs de Jean Louis Desforges :
Un roman empreint d'humanité et de tolérance dans cette grande histoire sanglante qu'est la guerre : jeune juive adoptée par une famille française, Lisette résistera-t-elle à une guerre et un déracinement, car sous cette identité se cache Liesa, juive autrichienne adoptée par les Millet juste avant le début du conflit. Et cette guerre qui vient d'éclater sera pour Lisette l'amorce d'un long questionnement sur ses origines et sa place dans la société...

Jeannine R. : Un bouquet de violettes de Madeleine Chapsal
Si Armand a créée l'agence Mâle-Escorte, c'est pour que ces petites dames du XVI° arrondissement puissent sortir sans crainte pour se rendre à leur partie de bridge. Mais alors que chacune des vieilles dames s'entichent de son jeune garde du corps, l'une d'elle se fait assassiner lors d'une soirée. A côté de son cadavre, se trouve un bouquet de violettes...

Hélène : Histoire de la musique baroque – Le monde instrumental
Ensemble de 5 CD et 1 livret édités par Harmonia Mundi en 1997
A l'époque baroque (du début du 17ème siècle au milieu du 18ème siècle) le répertoire spécifiquement instrumental a été inventé car la musique ne servait qu'à accompagner le chant.
La toccata est la première pièce où l'on ''touche'' l'instrument et que l'on ne chante plus. Les danses s'écoutent et ne se dansent plus ! La musique de chambre de cette époque a amené la sonate, l'invention de l'orchestre et la virtuosité de solistes ont abouti au concerto.
L'ensemble des traditions allemandes et les diverses influences européennes nous ont offert un génie : Jean-Sébastien Bach.
Ces 5 CD et le livret écrit par trois éminents musicologues B. Gustafson, P. Pascal et M. Garnier-Butel retracent le parcours musical de cette période riche et extravagante.

Lucienne : Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig.
Julie 20 ans, mère de Lulu 3 ans ; on pourrait presque l'appeler "Julie-la-poisse" tellement elle traine de casseroles derrière elle... Des parents et un petit ami aux abonnés absents ( c'est pas grave, de toute façon, elle n'a pas les moyens de se payer le téléphone), un boulot de m**** et des fins de mois qui commencent le 5. Elle attire l'attention de Paul, quinquagénaire généreux et désintéressé...

Isabelle : Les jours de mon abandon d'Elena Ferrante
Quinze ans de mariage. Puis, un après-midi d'avril, une phrase de son mari met en pièces cette existence sereine et transforme Olga en femme abandonnée. Le livre d'Elena Ferrante nous projette littéralement dans l'intimité d'Olga et nous embarque pour un voyage aux frontières de la folie.


Odile : *** Le jour d'avant de Sorj Chalandon
Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J'allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J'allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n'avaient jamais payé pour leurs crimes.
              L'art de perdre d'Alice Zéniter
L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un « harki ».
Prix littéraire Le Monde 2017


Agniele : Longues peines de Jean Teulé
Vous qui, sur les talons de Jean Teulé, entrez dans l'univers carcéral, abandonnez tout espoir et renoncez à la compassion. Vous allez affronter l'épouvante en riant aux éclats.
Au plus profond de la campagne française, une maison d'arrêt pour hommes et femmes ... C'est dans ce décor que Jean Teulé a situé son nouveau roman.

Anne Marie : Papillon de nuit de R.J. Ellory
Récit d'un meurtre, d'une passion, d'une folie, l'auteur nous offre une histoire aussi agitée que les années soixante. Un roman policier, on part à rebours dans l'histoire, dans le couloir de la mort, un détenu face à la fin de sa vie après douze années de détention, est amené à se souvenir des événements qui l'y ont conduit. Roman policier parce que oui, il y a eu meurtre, complot et une enquête, sous couvert de confession tardive.

Gwladys : Aurélien de Louis Aragon
Aurélien tombe amoureux de Bérénice Morel qui, de sa province, est venue passer quelques jours à Paris. La seule chose qu'il aima d'elle tout de suite, ce fut la voix. Une voix de contralto chaude, profonde, nocturne. Aussi mystérieuse que les yeux de biche sous cette chevelure d'institutrice. Bérénice parlait avec une certaine lenteur. Avec de brusques emballements, vite réprimés qu'accompagnaient des lueurs dans les yeux comme des feux d'onyx.

Juliette : *** Tout ce qu'il faut laisser de Christine Bages-Limoges
Carmela vient de fêter ses 70 ans. Entourée de ses enfants, elle se laisse aller à ses souvenirs.De grands bonheurs jusqu'aux épreuves, aux petits riens ... ; Carmela tire les fils, tous ces fils qui constituent le tissu l'une vie. Entendre les bouts de vie ; être touchée par le poids de la mémoire liée à l'immigration. L'action se situe dans le Haut Bugey et Montréal- la- Cluse-Nantua.
                  Temps glaciaires de Fred Vargas
Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur la table, s'inclinant dans son fauteuil.– La femme du 33 bis? Demanda-t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m'emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D'après les rapports internes il s'agit d'un suicide avéré. Tu as des doutes?
Quel lien entre ces faux suicides, Robespierre et l'Islande et ses Afturgangas ?
Laissez-vous voyager, de planète en planète, d'ébauche en esquisse, de la Montagne à la Plaine, du Creux à l'île tiède...et relevez patiemment les signes dont Vargas émaille son récit

Ce mois-ci votre sélection s'est portée sur les livres marqués par ***

Merci beaucoup à Hélène de nous avoir, une fois encore, fait voyager dans des sphères moins connues mais tout aussi enrichissantes.

Bonne lecture à vous toutes et RV le 29 novembre

Partager cet article !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn